Combattre les maux de l’hiver naturellement

admin Bien être Leave a Comment

Si vous remarquez les premiers symptômes d’un rhume ou d’une grippe, vous pouvez immédiatement prendre des mesures pour atténuer certaines des souffrances communes associées à ces virus. Vous devez d’abord éviter autant que possible ceux qui présentent des symptômes du rhume et de la grippe, maladie de propagation.

Le rhume et la grippe sont très souvent contractés en manipulant de l’argent ou en serrant la main, car nous transmettons l’infection ou le virus à la bouche ou au nez lorsque nous nous touchons le visage. La plupart du temps, nous ignorons que nous le faisons. C’est pourquoi un bon plan de prévention commence par se laver les mains après un contact avec de l’argent ou des mains. Si vous ne pouvez pas vous laver les mains, vous pouvez utiliser un désinfectant naturel pour les mains (et non un produit chimique, le Triclosan étant une molécule hautement cancérigène) ou un mélange d’huiles essentielles anti-infectieuses.

Les rhumes se caractérisent par des symptômes tels que le nez qui coule, la toux et le mal de gorge. Durant les mois d’hiver, la grippe inflige les mêmes malheurs, mais inclut de la fièvre et des douleurs musculaires aiguës. Une grippe grave peut entraîner des complications telles que la pneumonie. 

Une nutrition adaptée

Bien qu’il n’existe aucun traitement curatif contre le rhume et la grippe, bien manger peut aider à prévenir ces maladies ou à raccourcir la durée des symptômes. Manger fournit des nutriments essentiels qui peuvent aider le corps à récupérer.

Vitamine C : Prendre de la vitamine C raccourcit le rhume et la grippe et a un léger effet anti-histaminique. Boire plus de jus d’agrumes ou prendre un supplément est un must !

Buvez beaucoup de liquides : si vous voulez éviter la déshydratation qui se produit pendant la fièvre, vous devez augmenter la quantité de liquides ingérés (au moins 10 verres par jour). Boire beaucoup d’eau, de thé ou de bouillon va reconstituer les liquides perdus, garder les muqueuses humides et desserrer le flegme. Vous devriez éviter l’alcool car il réduit la capacité du corps à combattre l’infection.

Pensez à la soupe au poulet : elle est apaisante, facile à digérer et contient de la cystine, un composé qui aide à fluidifier le mucus, soulageant la congestion et réduisant l’inflammation des poumons.

Mangez épicé : les piments contiennent de la capsaïcine, une substance qui peut aider à dissoudre la congestion nasale et les sinus. L’ail, le curcuma et d’autres épices chauds ont un effet similaire.
Remède pour renforcer votre système immunitaire :

Aidez votre corps à se battre avec cette recette de pâte de gingembre et de curcuma :1 cuillère à café de poudre de curcuma cru, râpé ou de curcuma bio1 cuillère à café de gingembre brut et râpé  1 cuillère à soupe de miel (de Manuka de préférence)La moitié du jus d’un citronMélangez le tout, mettez une cuillère à soupe de la pâte dans une tasse, ajoutez de l’eau chaude et buvez !
Utilisez les dons de la nature : les huiles essentielles

L’huile essentielle d’arbre à thé : extrait de l’arbre à thé (Melaleuca), originaire d’Australie, l’huile de théier possède des propriétés antibactériennes, antimicrobiennes, antiseptiques et antivirales.

L’huile essentielle de pin, dérivée du pin (Pinus Sylvestris), aide à dégager les voies nasales. Il peut également être utile pour soulager les maux de gorge.

L’huile essentielle de lavande (Lavandula Angustifolia) possède des propriétés antiseptiques et antimicrobiennes et est assez douce pour être utilisée avec les enfants.

L’huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita) a des propriétés antiseptiques et antivirales et peut être utile comme expectorant. Ne pas utiliser en présence de bébés ou de jeunes enfants.

L’huile essentielle de thym (Thymallus) est antiseptique et antibactérienne. Vous pouvez l’utiliser dans un bain avec des huiles de théier, de citron et d’eucalyptus ou dans un diffuseur pour lutter contre la congestion. N’utilisez pas cette huile si vous souffrez d’hypertension.

L’huile essentielle de citron (Citrus Limon), riche en vitamines, contribue à renforcer le système immunitaire du corps et stimule la production de globules blancs, augmentant ainsi votre capacité à combattre les maladies. L’huile de citron améliore également la circulation dans tout le corps.

L’huile essentielle d’eucalyptus est un antiviral et une huile essentielle d’eucalyptus décongestionnant (Eucalyptus Globulus) aide à traiter les rhumes et la congestion. Vous pouvez utiliser l’huile d’eucalyptus dans un diffuseur pour aider à ouvrir les voies nasales bouchées, pour apaiser l’inflammation et pour combattre les bactéries.
Remède pour combattre les coups de froid :

Ce mélange anti-infectieux est un puissant décongestionnant qui aide à diluer et à expulser le mucus. Le citron en fait également un puissant antiviral.

Dans un flacon compte-gouttes en verre de 10 ml, combinez:
– 80 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus
– 60 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
– 45 gouttes d’huile essentielle de citron
– 10 gouttes d’huile essentielle de thym (thymol)

Vous pouvez ensuite utiliser ce mélange dans un diffuseur ou mélanger cette composition avec de l’eau distillée et de l’alcool (5 ml pour une bouteille de 100 ml).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.